Le Rugby Club de Metz progresse…progresse…

Une fois n’est pas coutume, le RC Metz recevait le club alsacien d’Haguenau, pour ce qui constituait l’affiche rugbystique de cette journée. En effet, les deux équipes alsaciennes trustent les podiums aussi bien en Première qu’en Réserve (Réserve qui n’a d’ailleurs pas subi la moindre défaite cette saison). Gros matchs en perpectives, et nous n’avons pas été déçus.

En Réserve, les blancs et noirs savaient que ce ne serait pas facile. Le renfort très appréciable de vieux briscards tels Benoit Brouillet, Franck Wiltzius ou encore Sylvian Richard. Rajoutez à cela une pincée de folie chez les jeunes, une préparation régulière, et vous obtenez une réserve plus que compétitive. Mais en face, la Réserve alsacienne n’a pas perdu un seul match cette saison et écrase même la poule Réserve. La couleur est annoncée.
Malgré ça, les Noirs et blancs ont à coeur de gagner à la maison et mettent de suite les bleus et rouges sous pression. Une belle entame de match, une cohésion qui encore une fois fait plaisir à voir et surtout des consignes respectées, notamment en défense, où les 3/4 alsaciens se heurtèrent à chaque attaque.
3 essais pour la réserve signés Yann Yvenat pour les gros, Marc Vary et Frédéric Matty chez les 3/4, pour un deuxième bonus offensif en deux journées.
La Réserve consolide sa jolie 4ème place.

En Première, c’est tout simplement le second contre le troisième. Hagondange se déplaçant à Verdun, un bon coup est tout à fait possible. Une entame poussive, avec deux pénalités alsaciennes inscrites par le 9 alsacien, et un essai messin par le virevoltant Alex Mignan, et le score est de 5 à 6 à la dixième minute. Il ne bougera plus jusqu’à la mi-temps.
A la reprise, foi de rugbyman, ça envoie du lourd mais les défenses sont en place. Et la discipline alsacienne faisant défaut, Hugo Perrin a l’occasion d’inscrire trois nouvelles pénalités, qui portent le score à 14 à 6. A l’abri d’un essai transformé, les messins se libèrent et le jeu se délie. Plusieurs offensives de part et d’autres ne donneront rien, et les deux équipes ne marqueront plus.
Score final : 14 à 6. Contrat rempli.

A la sortie des vestiaires, surprise, tout le monde apprend la seconde défaire d’affilée d’Hagondange à Verdun.

Le RC Metz prend donc les rênes du championnat avant le déplacement à Hagondange dans 15 jours.

Attention, chaud devant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *